Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 10:35

Il y a quelques années, j'avais chroniqué quelques BD pour la Yozone. Je n'ai plus le temps de continuer -- ça demande beaucoup de boulot, plus qu'un livre, je trouve, car il faut parler du scénario, du dessin, de la colorisation, en plus de l'histoire (histoire et scénario, ça n'est pas la même chose) -- mais je souhaite vous présenter quelques-unes de celles qui m'ont le plus plu.

 

Et je commence par une série qui m'a absolument emballée, rendue fan à jamais, et dont j'ai chroniqué le tome 3.


La Danse du temps (T3) Les Trois Reines sans visage, d'Igor Baranko, Les Humanoïdes Associés

 


 

Après Le Baiser du Serpent, où le lecteur découvrait Quatre-Vents, le fils du chef des Lakotas, qui ira jusqu’à danser la Danse du Temps pour Lune-dans-les-nuages, la princesse Pawnee dont il est éperdument amoureux, après L’Arme des démons où Quatre-Vents, l’époux comblé de Lune-dans-les-nuages part en guerre contre Tenochtitlan, le sanguinaire empereur Aztèque, en compagnie de son beau-frère qui le hait, voici Les Trois Reines sans visage, le troisième tome de l’une des séries les plus belles et les plus originales qui soit parue aux Humanoïdes Associés.

 

Quelques mots sur l’histoire, en essayant de ne pas vous en dévoiler trop. Au début de ce troisième volume, c’est Lune-dans-les-nuages qui part à la recherche de Quatre-Vents, qu’elle avait dû chasser une fois devenue la reine des Pawnees. Sa quête la conduira chez les Iroquois dont la civilisation est fort différente de celle des Pawnees ou de la vie nomade des Lakotas. Trois mystérieuses reines dirigent un peuple épris de sacré et de traditions que Quatre-Vents a bousculées, lors de sa rencontre avec le fils de l’une d’elles, dans L’Arme des démons.

 

Cette uchronie – les Visages Pâles n’ont jamais mis le pied sur la Grande Tortue – aux couleurs de fantastique et d’onirisme est un véritable chef d’œuvre. Il vaut mieux avoir lu les précédents volumes de La Danse du temps pour mieux apprécier Les Trois Reines sans visage, mais la série est tellement extraordinaire, tant pour le scénario que pour le graphisme, tous deux signés Igor Banranko, ou pour les couleurs de Vyacheslav Xenofontov que l’achat – ou l’emprunt en bibliothèque – des précédents livres est un geste qu’on ne regrette pas. Une saga à lire et à relire, en attendant la parution – on l’espère ! – d’un quatrième volume. Saluons aussi le travail de la traductrice, Cécile Giroldi, qui restitue toute la poésie d’Igor Baranko, et félicitons une dernière fois les Humanos pour l’excellence de leur catalogue !

 

Lucie Chenu

 

mis en ligne le 26 février 2007

 

_ {{Fiche technique}}

- {{Titre :}} Les Trois Reines sans visage (T3)

- {{Série :}} La Danse du temps

- {{Scénario :}} Igor Baranko

- {{Dessin :}} Igor Baranko

- {{Traduction :}} Cécile Giroldi

- {{Couleurs :}} Vyacheslav Xenofontov

- {{Éditeur :}} [Les Humanoïdes Associés

- {{Pages :}} 48 pages (couleur)

- {{Dépôt légal :}} novembre 2006

- {{ISBN :}} 2 7316 1791 8 43 1082 7

- {{Prix public : 13, 90 €}}

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie Chenu - dans Bandes Dessinées
commenter cet article

commentaires