Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 09:41
Je vous (nous) souhaite à tous une excellente année. En panne d'ordinateur, je ne vais pas pouvoir envoyer un mail comme je l'aurais voulu (en même temps, j'ai toujours eu la flemme de faire des cartes de voeux, même si mes voeux sont sincères)

J'ai remarqué que la façon de souhaiter une bonne année a énormément évolué. Je ne parle pas du net ou des sms, je parles des mots, de ce que l'on souhaite, réellement...

Quand j'étais petite, c'était  "bonne année et bonne santé", et c'était aux plus jeunes à offrir les voeux aux plus âgés. Pas question d'oublier, sinon, on se faisait taper sur les doigts ;-)

et puis, le "bonne santé" est passé à la trappe, comme si ça devenait moins important, ou moins inabordable ? Bizarre... Moi je rêve toujours d'une bonne santé ;-)

Après, il y a eu la période "tous mes voeux" qui, asséné mécaniquement entre deux bises qui claquent, devenait "touméveu". Je n'aimais pas trop, ça ne voulait rien dire pour moi...

Ensuite, on s'est mis à souhaiter une bonne année avant le jour de l'an, ce qui ne se faisait pas auparavant. Et puis comme certains (superstition ?) s'en offusquaient, et que le "joyeux Noël" tombait en désuétude (laïcité ?), on s'est mis à souhaiter "bonnes fêtes de fin d'année" (ce qui pourrait se résumer en BFFA), ou "bonnes fêtes"... Et puis on remet ça pour un "bonne année" à partir du premier janvier...

c'est bien compliqué, tout ça ;-)

Mes voeux à moi, pour 2010 ? Oh, ils sont simples. MAis sincères, profonds. Pour vous qui me lisez et pour ceux que vous aimez, et même pour ceux que nous détestons ;-)

Bonheur, santé, prospérité,
ou en d'autres termes :
Fraternité, Egalité, Liberté
;-)))

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie Chenu
commenter cet article

commentaires

Lelf 02/01/2010 13:25


Pour moi un simple Bonne Année suffit, parce qu'il implique toutes les bonnes choses que je souhaite à mes proches et à ceux que j'apprécie en générale. Parce qu'une Bonne Année est différente pour
chacun de nous selon nos voeux et que je souhaite sincèrement à tous de les voir se réaliser.

Alors Bonne Année Lucie, en espérant te croiser de temps en temps ;) 


Lucie Chenu 06/01/2010 10:42


J'espère bien qu'on se croisera cette année !!


fablyrr 02/01/2010 13:02


je te laisse aussi ici mes meilleurs voeux pour toi et tes proches pour tout ce que vous sohaitez pour 2010. Pour 2011, vous aurez le droit aussi mais on en reparlera le moment venu ;)
bise


Lucie Chenu 06/01/2010 10:41


Merci Fab :-))


miguelita 01/01/2010 20:50


moi, je serais bien du genre à souhaiter à mes amis, à ceux qui me sont chers, tout plein de trucs chouettes à longueur d'année...
et même s'il y a parfois surcharge de messages, j'aime bien ces tresses de mots qui voyagent en portant des étoiles à 5 branches : santé, prospérité (comme on disait avant), amour, succès
et... amitié + toutes celles que chacun voudra y ajouter... paix, partage, fraternité, créativité....

bizoux, fée Lucie


Lucie Chenu 06/01/2010 10:40


C'est une belle tresse que tu nous fais là, Miguelita :-)) Merci à toi !


Thibaud 01/01/2010 16:45


J'aime beaucoup ce petit texte, et je m'y retrouve. 
Je réciproque donc, en insistant sur la santé  pour tous  et en ajoutant à la devise républicaine la laïcité, sans laquelle on ne peut pas vivre ensemble. 


Lucie Chenu 06/01/2010 10:39


Oh oui ! La santé !

Et oui, la laïcité, mais il me semble qu'elle découle des trois autres, non ? Liberté de culte, égalité et fraternité entre tous quelle que soit leur religion... Mais il faut peut-être insister
encore.


Lhisbei 01/01/2010 14:15


Bonne année 2010 : bonheur, santé et prospérité


Lucie Chenu 06/01/2010 10:38


Merci Miss :-))