Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 08:42

Wikipedia, c'est très drôle. Non pas les articles en eux-mêmes ; ils sont parfois intéressants et instructifs, parfois complètement erronés, souvent parsemés de fautes de frappe, mais tout cela révèle finalement quelque chose : c'est vivant. Et lorsqu'on va voir l'historique d'un article, on s'aperçoit qu'il en existe plein de versions, que des gens réécrivent, rajoutent des fautes, ou les corrigent, bousillent l'article, ou le complètent... Dans la plupart des cas, si un article est "abîmé", c'est par ignorance du sujet ou (plus délicat) avis divergents entre deux rédacteurs. Mais il arrive qu'il y ait du "sabotage". Quand on regarde l'historique d'un article, on peut comparer différentes versions. Dans certains cas, il y a des modifs qui s'enchaînent, plusieurs fois par jour. Il y a même des robots qui s'en mêlent (ou s'emmêlent...). Bref, c'est marrant.

 

Là où ça devient vraiment rigolo, c'est qu'il y a un article à mon nom, et que celui-ci a été modifié un grand nombre de fois. Je vais parfois lire les commentaires du style "A protégé Lucie Chenu: Vandalisme excessif". C'est agréable de se savoir protégé ;-) Et c'est aussi très flatteur de se savoir vandalisé :-D

Il y a aussi "Écrire son autobiographie dans Wikipédia n'est pas recommandé.,   Afin d'éviter que Wikipédia ne devienne un moyen de promotion,  pour des personnes encore inconnues dans leur domaine."

Bon, apparemment, un gus a pensé que j'avais écrit l'article en question. Ce n'est pas le cas, mais je reconnais avoir de temps à autre corrigé des fautes -- et je ne vois pas au nom de quel principe je devrais laisser un truc qui cause de moi plein de fautes (d'orthographe ou d'erreurs au niveau d'une date de parution ou que sais-je), au motif que ça cause de moi !

(Ceci dit, la promo par Wikipedia, j'y crois moyen. Parce que l'article, avant d'y arriver, faut l'avoir cherché, déjà.)

 

Mais la bonne tranche de rire, c'est pas ça. C'est une réécriture de l'article qui a été corrigée, et ma foi, je le regrette. Parce que j'aimais beaucoup. Alors je vous ai fait un copier-coller (est-ce qu'on a le droit de faire des copiers-collers de l'historique de Wikipedia ?), en supprimant les signes cabalistiques qui servent à donner des hyper-liens ou des italiques, mais en laissant les fautes d'orthographe dont certaines ont été volontairement rajoutées. Voilà ce que ça donne :

 

''Lucie Chenu''' est un œnologue français travaillant dans le domaine vinicole du médoc.

 

Elle a reçu le Prix Pomerol à deux reprises (2008 et 2009) pour son activité d’œnologie.

 

Elle a été, durant quelques années, active dans le cognac tout comme dans la cidrerie et le grand bordeaux.

 

Elle a co-dirigé la récolte du Beaujolais des maisons Glyphes de 2007 à 2009, date à laquelle elle a démissionné afin de se consacrer à ses propres cépages.

 

== Œuvres ==

 

Recueil de nouvelles

Les bouchons de cidre, Éditions Black Coat Press, collection ''Rivière Blanche'', 2010

 

Anthologies

 

Alambisterie, 2007, Éditions Glyphe, collection « Imaginaires »

 

De Cognac en Champagne, 2008, Éditions Terre de Brume, collection « Grande Bibliothèque Arthurienne »

 

ça s'arrose, 2009, Éditions ''Glyphe'', collection « Imaginaires »

 

Glouglou, 2010, Éditions ''Oskar'', collection « Oskar Fantasy »

 

Contes de Pinard et de Gniole, 2010, Éditions ''Ad Astra''

 

J'aime beaucoup, pas vous ? Surtout le Contes de Pinard et de Gnôle (oui, je corrige la faute à "gnôle", c'est réflexe). Ça me donne des envies d'anthologies sur le thème des vins et des alcools, des fêtes arrosées -- ou enfumées -- qui peuvent tourner au cauchemar, ou pas... Ça me rappelle aussi un superbe roman de Michel Pagel que j'avais beaucoup aimé : L'Esprit du Vin.

 

Bref, je vais guetter avec impatience le prochain "acte de vandalisme" ! Si tous les trolls pouvaient avoir autant d'esprit, voilà qui me réjouirait ^^

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie Chenu - dans bla-bla-bla
commenter cet article

commentaires

Acr0 07/11/2011 15:46



Ahah terrible :)



Acr0 07/11/2011 12:48



J'adore :D



Lucie Chenu 07/11/2011 13:04



Et moi je te félicite : ton commentaire est le 666 sur mon blog !!!






charlotte 07/11/2011 12:40



Pas xomme si wikipédia était autre chose qu'une base de données servant au mieux à aller chercher des renseignements ailleurs (et pas forcément sur le net).


Ce qui me fait hurler ? Apprendre que le cheval d'Alexandre dans le film avec C. Farrell est un frison... alors qu'il s'agit d'un petit entier barbe appartenant à l'écurie de Joel Proust, au
Maroc (à qui appartiennt la plupart des chevaux de cinéma orientalisant) ... Le plus drôle ? Je connaissais la filel qui avait monté le dit barbe en rando.



Lucie Chenu 07/11/2011 13:01



Et tu n'as pas eu envie de changer l'article ?



Nico Bally 07/11/2011 11:54



:p



Nico Bally 07/11/2011 11:29



Wahou !


Vivement que j'ai ma page là-bas. :p



Lucie Chenu 07/11/2011 11:36



Yep, comme ça, j'irai la pirater ;-)