Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 18:55

Le saviez-vous ? Les associations loi 1901, sans but lucratif, font de la concurrence en "pratiquant des activités économiques" que pratiquent aussi, à des tarifs bien plus élevés, des entreprises. Bien entendu, il est hors de question d'empêcher des entreprises de gagner de l'argent. Le remède à cette concurrence déloyale (social ? Qui a dit "social" ?) est simple : cesser de subventionner les dites associations.

Celles-ci s'organisent et lancent un appel dont voici un extrait :

Le Collectif des Associations Citoyennes s’est constitué suite à la signature, le 18 janvier 2010 par le Premier Ministre, d’une circulaire qui encadre de façon sévère les règles de subventionnement des associations.

En affirmant que « la grande majorité des activités exercées par des associations peuvent être considérées comme des activités économiques », le gouvernement franchit ainsi une nouvelle étape, décisive, dans la mise en œuvre d’une politique « ultralibérale ». Menée avec constance, les objectifs poursuivis visent en réalité à affaiblir le secteur associatif et à favoriser son instrumentalisation par les pouvoirs publics : multiplication des appels d’offres et mise en concurrence quasi-systématique des associations entre elles, complexité croissante de la procédure de subventionnement pour les petites associations, perte de l’initiative des associations dans l’identification et la satisfaction de besoins d’utilité sociale ou d’intérêt général mise en place de critères d’évaluation de l’action associative totalement inadaptés.

En voulant réduire la plus grande partie des actions associatives à des activités marchandes, cette politique entend privilégier « le tout concurrence » au détriment de la solidarité et organise une réduction drastique des financements publics.

Pour en savoir plus : http://www.associations-citoyennes.net/

 

(billet préalablement pulié sur C(h)oeurs de Citoyens)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Samuel 14/03/2011 14:44



Bonjour,


Le collectif des associations citoyennes a lancé une pétition ! Merci de la signer et de la faire signer à l'adresse suivante : http://www.associations-citoyennes.net/



charlotte 11/03/2011 19:40



Il est vraiment temps qu'on les foute dehors. Je repense au manifs de l'année dernière, j'envie et admire le printemps arabe, la dignité tranquille de l'Islande - et je me dis, qu'estc-e qu'on
attend ? Déjà, il y avait ces histoires de niches fiscales, tu sais le fait de donenr à des associations et ONG était considéré comme une nuiche - maintenant ça ? Et tous les jours... tout le
reste.



Lucie Chenu 11/03/2011 20:38



Oui, tous les jours on découvre quelque chose :-(


 


A propos des niches fiscales, c'était très craignos pour les étudiants (il devait être impossible de cumuler la CAF et le fait de déclarer les impots avec les parents, ce qui est quand même un
comble), mais ça a fait marche arrière. Ouf !