Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 13:18
Aujourd'hui, c'est la rentrée scolaire. aujourd'hui, j'ai accompagné ma fille à l'école, j'ai assisté à une réunion avec M. le Directeur et Mme la Maire qui ont fait le point sur les mesures prévues pour éviter la propagation du fléau 2009-10, vous l'aurez reconnu, je parle de la grippe A-H1N1.

Petite parenthèse pour vous raconter que durant l'été, une colonie de vacances d'enfants de la région parisienne, installée près de chez moi, a été touchée par la grippe A-H1N1. Tout le monde a été soigné, et tout le monde va bien. Bien entendu, médecins, masques, savon, hygiène, étaient à disposition.

Il y a deux jours, ma fille a fait une chute de cheval : j'ai eu peur, elle aussi. Elle a eu mal, moi aussi. Et puis ça n'est pas grave. Elle était toute fière de raconter ça à ses copines, ce matin. Ma fille est heureuse. Malgré les soucis divers que nous avons, comme tout un chacun, malgré les coups durs, nous sommes une famille heureuse.

Et puis ce matin j'ai lu le blog de Charlotte. Elle y dit des choses très intéressantes, que le temps me manque pour commenter, sur la taxe Carbone, par exemple. Sur la manipulation politico-médiatique anti-Ségolène Royal, aussi. Sur les mensonges.

Et sur ces colonies de vacances d'un nouveau genre : les centres de rétention. Voici le communiqué de RESF :

RESF INFO / BESSON POURSUIT SA MISSION : APRES LES ENFANTS EMPRISONNES PENDANT LES VACANCES, LES ENFANTS EMPRISONNES A LA RENTREE. Depuis le 24 août Housseb (6 ans) et Liana (8 ans) MOVSISSIAN sont enfermés avec leurs parents au centre de rétention de Oissel. Ils ne mangent plus et sont malades. Cette famille arménienne a été arrêtée le 24 Août au matin dans la chambre d'hôtel qu'elle occupe à Vernon. Plus d’une vingtaine de gendarmes, en uniforme. Arrivés en France en 2006, monsieur et madame Movsissian ont été déboutés du droit d’asile bien qu’ils soient Yézides, une minorité opprimée dans leur pays. Quand ils ont reçu une Obligation de Quitter le Territoire, ils n'ont pas compris. Housseb et Liana devaient et doivent rentrer mercredi au CP et en CE1 : à l'école du Château Saint Lazare de Vernon. Ils y sont parfaitement intégrés, ils parlent français, ce sont des enfants comme les nôtres. Leur disparition serait un traumatisme pour eux-mêmes, évidemment, mais aussi pour tous les enfants de l’école, les parents et les enseignants. Des faits d’autant plus inacceptables qu’ils n’ont pas d’autre justification que la volonté du gouvernement d’annoncer un nombre record d’expulsion et celle des préfectures d’atteindre les objectifs qu’on leur a fixés quel qu’en soit le coût humain. Le juge des libertés qui les a maintenus en rétention a osé affirmer que « le centre de rétention est un endroit adapté aux familles et que si les enfants manquent la rentrée des classes en France, ils pourront la faire dans leur pays natal » Voilà un magistrat qui fait honneur à sa fonction ! La place des enfants n'est pas au centre de rétention. Le droit à l’éducation est un droit fondamental. Leur place est à l’école. Il faut que Housseb et Liana rentrent dans leur classe le 3 Septembre avec leurs camarades. Les parents et les enfants doivent être libérés et régularisés.

Vous croyez que cette colonie d'un genre nouveau est équipée de savons et de soins en cas d'épidémie de grippe ?

La pétition se signe - en urgence - sur ce lien-ci.

Et puis, cet après-midi, tandis que j'errais d'un forum à l'autre en digérant mon repas du midi (laotien, j'adore la cuisine asiatique et au marché de Rieumes on trouve d'excellents plats à emporter, bons, copieux, pas chers et pas industriels !) et en sirotant mon café (produit équitable en Amérique du Sud, mais dont nul n'ignore qu'il vient d'Ethiopie et d'Arabie), je lis, sur le forum d'ActuSF, les dernières répliques échangées à propos du blocage de visa des auteurs de SF Syriens dont les visas n'ont pas été délivrés alors que cela faisait des mois qu'ils étaient invités d'honneur à la Convention de SF de Bellaing. Et je reçois de nouveaux mails.

Coup sur coup, l'annonce que quarante chiens maltraités, martyrisés, même, puis recueillis, seront euthanasiés le 15 septembre s'ils ne trouvent pas d'adoptants. Voilà le message :

On recherche des gens voulant adopter un ou des chiens, et qui aimeraient spécialement en sortir un risquant la mort et ayant eu un passé difficile.
40 chiens de toutes tailles, tous âges, les 2 sexes, tous sociables aujourd'hui, ayant quasiment tous un passé de lourdes maltraitances (brûlures, crâne défoncé, victimes de pervers ou de trafics etc.) vont être euthanasiés le 15 septembre car la structure qui les accueillait va être fermée...

Tous ces chiens qui ont réchappé à des horreurs vont donc être saisis et piqués à la chaîne... il y en a des vieux, des jeunes, un croisé york, un croisé basset, un dalmatien, des chiens de chasse... vraiment des loulous de toutes sortes, tous habitués à vivre en meute, donc pas de soucis avec d'autres loulous.

Ils seront covoiturés chez les éventuels adoptants donc ce ne doit pas être un souci !

Je ne sais pas si je peux mettre le mail de contact sur mon blog, donc au cas où, contactez-moi.

Le second mail disait ceci :

Bonjour

Le Tribunal Administratif a entériné l'arrêté d'expulsion du père de Chama Dieumerci. Vous trouverez le compte-rendu de l'audience ici : http://bit.ly/vIsZT

Si le père est expulsé, Chama Dieumerci le sera également, ou sera placé par l'Aide Social à l'Enfance. Aujourd'hui, la vie de Chama Dieumerci et son père se retrouve donc entre les seules mains du préfet qui a le pouvoir de reconsidérer ce dossier.

A tout moment, le père de Chama Dieumerci peut être expulsé.

Je m'adresse aux auteurs et illustrateurs qui font partie des destinataires de cette lettre. Chama Dieumerci vit en Seine Saint-Denis. C'est le département de l'emblématique Salon du livre jeunesse de Montreuil.

Je vous propose cette action : annonçons que nous ne rendrons pas au Salon de Montreuil si ce père et cet enfant ne sont pas enfin réunis et s'ils n'obtiennent pas le droit de continuer à vivre en France où Chama Dieumerci est né.

Vous hésitez ? Voyez mon additif ci-dessous.

Si 10 d'entre vous sont d'accord pour initier cette action, je m'assurerai auprès du comité de soutien local qu'elle ne peut pas les desservir, et s'il est d'accord, je la mettrai en place.

Pour vous tous : j'ai eu le retour d'une cinquantaine de livres envoyés au préfet. Continuez ! Les infos et la lettre d'accompagnement sont sur le site http://www.dieumerci.fr


Je ne sais pas vous, mais moi, je suis incapable de hiérarchiser les souffrances. Mieux (ou plutôt : pire), je crois que les souffrances imposées aux animaux et aux humains procèdent d'un même élan sadique, cruel, mauvais. Et je crois qu'à notre échelle, ce que nous pouvons faire pour panser les blessures, qu'elles soient sur le flanc d'un chien ou dans le coeur d'un enfant, eh bien, nous devons le faire.

Je vais demander où sont les chiens et je reviendrai vous le dire -- je crois que c'est en région parisienne. Mais dans tous les cas, où que vous soyez, je ne saurais trop vous engager à cliquer sur le site de RESF afin de prendre connaissance (et conscience) de ce que l'homme est capable de faire subir à ses petits.

Alors que dire de son plus fidèle ami...

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie Chenu - dans Cri du coeur
commenter cet article

commentaires

charlotte 03/09/2009 14:58

Ah, ca fonctionne enfin. Moi, je veux bien signer cette lettre mais je ne suis pas encore invitée au salon de Montreuil. Il faudrait de toute façon faire quelque chose, effectivement.

Lucie Chenu 03/09/2009 17:19


Je vais demander à la personne qui m'a transmis ce mail si je peux reproduire des extraits dans la section littérature jeunesse de certains forums, comme ActuSF, par exemple.