Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 14:52
Le Havre, la ville mythique du rock'n roll, de Little Bob Story à City Kids à Marc Minelli à Jérôme Soligny... C'était il y a quelques années. Depuis, j'ai quitté la ville et vécu autre chose, ailleurs. Mais le Havre et le rock sont restés, pour moi, indissolublement liés.

Voilà ce qu'on peut maintenant lire sur le site du Cabaret electric.

Le CABARET ELECTRIC fermera définitivement ses portes entre juin et décembre 2010. Si la Ville du Havre ne remet pas en cause l'existence d'un équipement dédié aux musiques actuelles, elle ne peut, actuellement, préciser le fond et la forme qu'aurait ce nouveau projet.

Notre secteur doit donc se mobiliser afin que les décisions politiques qui vont être prises dans les semaines à venir prennent en considération les besoins des musiciens et du public à leur juste valeur.

Ainsi, nous lançons un appel à signature afin de défendre auprès de la Ville et de toutes les institutions partenaires les points suivants :
- qu'une continuité du service public soit assurée : qu'un "hors les murs" de qualité soit organisé pour que les groupes puissent répéter et que le public assiste à des concerts.
- qu'un projet d'équipement ambitieux dédié aux musiques actuelles voit le jour rapidement
- que cet équipement soit conçu en concertation avec le secteur afin qu'il réponde aux besoins réels de la population en terme de répétition, de diffusion et d'action culturelle Musiques Actuelles (jauge(s) adaptée(s), nombre et surface des locaux de répétition adéquats, moyens de fonctionnement...)



La pétition se signe ici.

Et pour comprendre un peu mieux ce qu'est le Cabaret électric, allez lire cet article sur lemague.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrick S. Vast 13/02/2009 09:48

En 78, tout ce qu'on m'en avait dit c'est qu'il y avait eu en effet une emeute, mais je ne me souviens plus des raisons. Peut-être qu'il y avait un peu des deux, car lors de la venue de Téléphone cette année-là, au bout d'un moment ils ont laissé entrer tout le monde gratis. C'est ainsi que sans trop aimer le groupe je me suis retrouvé à l'intérieur de la Halle aux grains. Il y avait en tout cas Backstage en première partie, avec Paul Personne qui ne s'appelait pas encore ainsi, et était le chanteur-guitariste du groupe.

Lucie Chenu 13/02/2009 10:07


L'émeute au concert de LBS, ça devait être en 76, parce que Livin in the fast lane est paru en 77, or ça faisait un moment que le groupe chantait ce morceau sur scène... Mais il est
possible en effet que les musicos n'aient pas eu la version des spectateurs, seulement celle des organisateurs ;-)

Bob ? Si tu passes dans le coin, raconte-nous !


Patrick S. Vast 13/02/2009 07:31

Ah, on a dû se croiser, car je m'apprêtais à quitter Toulouse il y a tout juste... 20 ans.
Je connais le morceau "Riot in Toulouse" de LBS. Il figurait sur l'album vinyle "LIVING IN THE FAST LINE", où se trouvait également une excellente version du "All or nothing" des Small Faces.

Lucie Chenu 13/02/2009 09:20


Oui, Living in the fast lane, et aussi Off the rails, son pressage anglais avec un morceau de moins.

Tiens, c'est marrant, je viens de tomber sur un article sur le rock à Toulouse, sur Wikipedia, où la version de l'"émeute à Toulouse" est fort différente de ce que m'en avait raconté Bob. ils
parlent de places trop cher, etc., alors que pour LBS, le concer se passait sans problème jusqu'au moment où la ville a voulu l'interrompre parce que c'était trop tard, et a brutalement coupé
l'électricité.


Patrick S. Vast 07/02/2009 16:22

Ah, Little Bob ! J'avais lu sa saga dans un rock'n'folk, puis je l'ai vu sur scène à Valence en 75. Il a laissé un souvenir impérissable à Toulouse où le concert avait été très chaud. Je suis venu vivre dans cette ville quelque temps après, et on s'en souvenait encore.
J'ai signé la pétition et vive le Havre !

Lucie Chenu 12/02/2009 10:40


Ah, enfin je peux répondre à ton commentaire :-)

Oui, j'ai beaucoup entendu parler de ce fameux concert de LBS à Toulouse. Bob a d'ailleurs écrit une chanson en souvenir "Riot in Toulouse". Quand je suis arrivée dans la ville rose il y a... oh
déjà ? 20 ans, je l'écoutais d'une autre oreille