Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Humeurs de Svetambre
  • Les Humeurs de Svetambre
  • : Je n'aime pas les étiquettes, les catégories, les petites cases... je m'y sens à l'étroit. J'ai l'intention de parler de bien des choses, ici ! De mes livres ou de ceux que j'ai lus, de mon travail ou de ma famille, de ce qui me fait hurler et de ce qui me fait jouir de la vie...
  • Contact

Profil

  • Lucie Chenu
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !
  • Je suis un être humain, Yeah ! et comme tout être humain, je possède trop de facettes, trop d'identités, pour les définir en moins de 250 caractères. Vous devez donc lire mes articles !

Recherche

7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 16:40
Que les barbares vont à l’assaut
Et par le fer des haches de bataille
Tailler la chair et broyer les os


Levez le doigt ceux d'entre vous qui n'auraient pas reconnu le Donjon de Naheulbeuk et dépêchez-vous de cliquer pour pallier à votre inculture ! Allez vite écouter la saga mp3 du siècle avant qu'elle ne soit détrônée par bras, coudes, genoux, sans oublier les chansons (vous pouvez même télécharger les paroles). Et dès que vous en aurez l'occasion, précipitez-vous au concert du Naheulband.

C'est ce que j'ai fait, à Nantes, samedi soir. C'est ce que Carole Boudebesse à fait, pour se consoler qu'un caténaire rompu l'ait empêchée de rentrer à Paris, c'est ce que nous fûmes un certain nombre à faire. Et croyez-moi, alterner les séances de lecture publique par la divine Sylvie Miller (certes, aidée par le fait qu'elle est quinze, mais quand-même) avec CECI, eh bien voilà qui est fort réjouissant. Et explique pourquoi, depuis que je me suis réveillée dimanche matin, j'ai la Marche barbare qui me trotte dans la tête. Pour mieux comprendre tout ça, n'hésitez pas à lire les blogs de Mélanie, Lionel et Francis.

Mais il ne faut pas croire qu'à Nantes, je n'aie fait que rire ! Que nenni ! J'ai mangé aussi. Et comme la cantine des Utopiales était plus chère (et les tickets repas plus parcimonieusement distribués, comme les tickets boisson absents) et... disons moins excellente que ce qu'on a pu connaître d'autres années, j'ai mangé dehors. Le fait que la Cité n'ouvre pas avant midi n'aidait pas, il faut bien l'avouer, à ce qu'on y mange. Grâce à mon amie Pierrette, j'ai trouvé un restau absolument sublime (même Gabriel en a dit du bien, c'est dire !) pour lequel il faut absolument faire de la pub : le Square, où j'ai mangé deux fois, pour un tarif tout à fait raisonnable des mets absoluments délicieux. (Bon, en même temps, je suis con de faire de la pub, l'an prochain il y aura foule et on aura encore plus de mal à trouver une table.) Et puis j'ai mangé chez Pierrette, aussi, des cardes (ou côtes de blettes) de son jardin, un truc que j'avais pas mangé depuis mon enfance, je crois...

j'ai aussi travaillé, faut pas croire. Dédicacé, quand j'arrivais à pousser les murs -- enfin, les auteurs connus ;-) -- pour faire une tite place pour moi et les autres auteurs Glyphe / Brocéliande / Crépuscule des Loups. Et puis rencontré des gens, une petite partie seulement de ceux que j'aurais voulu voir, mais ça a été un grand bonheur de rencontrer pour la première fois en chair et en os Sophie Dabat et Michèle Sébal.

Et puis il y a ceux que j'aurai manqué, Jean-Michel Calvez à cause de la SNCF, ce qui est fort dommage puisque samedi avait lieu à Nantes le lancement de son recueil Manières noires, Markus Leicht que je n'ai réussi qu'à croiser brièvement, et Dominique Poisson et Christel Seval, que je n'ai même pas réussi à croiser, le samedi, tant il y avait de monde, et surtout Joëlle Wintrebert et Jean-Pierre Andrevon que je n'ai pas revu après le vendredi soir, contrairement à ce que j'espérais. Eric Martini a bravé la maladie pour amener à temps les exemplaires tout juste sortis de presse de Tous ces pas vers l'enfer, ça, c'était super ! Tous les livres n'ont pas eu ce bonheur, hélas... Il faudra voir pour les prochains salons quel est le problème de distribution.

En rentrant, comme prévu, une foule de boulot, de choses à faire diverses, m'attendait -- à vrai dire, je ne sais pas comment ont fait les autres pour trouver le temps de taper leurs compte-rendu des Utopiales si vite -- que je n'ai pas fini de rattraper, loin de là ! J'aimerais bien finir de mettre les liens sur mon blog, par exemple ! C'est une des raisons principales qui m'ont fait émigrer chez over-blog, après tout. Ca et la newsletter, mais personne n'y est inscrit, lol !

Bon, allez, foin de blog, partons donc
A l’aventure, compagnons !
Je suis parti vers l’horizon
J’aurais mieux fait de rester chez moi
La suite vous le dira
...



Partager cet article

Repost 0
Published by Lucie Chenu - dans bla-bla-bla
commenter cet article

commentaires

Francis 08/11/2008 15:19

J'aurais mieux fait d'rester chez moi,
A faire des chaises en bois !

On r'met ça ? (poc poc sur la poitrine, majeur index en V)

Lucie Chenu 10/11/2008 10:09


Ah oui, on remet ça ASAP :-)))